Nouvelle expérimentations au CNF

Description 1
Description 2
Description 3

La Direction Technique de l’Arbitrage, en collaboration avec la Ligue de Football Professionnel, a organisé les 12, 13 et 14 avril à Clairefontaine de nouvelles expérimentations pour l’arbitrage vidéo impliquant les arbitres et assistants de L1.

Pendant trois jours, les arbitres de Ligue 1 et leurs assistants se sont exercés dans des conditions réelles en qualité d’arbitres centraux et d’assistants vidéo, à l’occasion de douze matchs opposant des équipes franciliennes de jeunes, filmés en direct.

Durant cet évènement, les arbitres se sont appuyés sur un protocole technique précis, élaboré par International Football Association Board (IFAB), qui veille à garantir un minimum d’interférences dans le jeu. Celui-ci s’appuie sur un principe fondamental : les décisions arbitrales ne peuvent être modifiées que si les images apportent  la preuve incontestable que la décision initiale de l’arbitre est clairement erronée.

Sur ce fondement, l’arbitre assistant vidéo est intervenu sur sa proposition ou à la demande de l’arbitre central, sur les situations de jeu prévues par le protocole et seulement celles-ci : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d’identité d’un joueur sanctionné.

La FFF et la LFP, co-organisatrices de l’expérimentation vidéo en France, tiennent à remercier les clubs présents pour leur participation : Red Star FC, AC Boulogne-Billancourt, US Palaiseau, FC Mantes, Paris Saint-Germain Association, US Torcy,  FC Meudon, Brétigny Football CS, US Créteil Lusitanos, Entente Sannois Saint-Gratien, Fleury 91 FC, US Torcy.

Par Webmaster

Articles les plus lus dans cette catégorie