Les commotions cérébrales : comment les dépister ?

Publié le 01/03/2019

Les commotions cérébrales deviennent un phénomène de plus en plus préoccupant en accidentologie du sport et en particulier en football en raison de la progression des capacités physiques des athlètes (puissance et vitesse).

Le risque vital devient majeur si une première commotion passe inaperçue et que le joueur (ou la joueuse) continue le match, le taux de décès lors d’un second choc pouvant atteindre 50% !

 

La Commission Médicale du District, dans la poursuite de ses actions de prévention, se propose de diffuser des outils d’aide à la décision édictés par la FFF et la FIFA à télécharger et distribuer auprès de tous les acteurs du football (joueuses et joueurs, éducatrices et éducateurs, dirigeantes et dirigeants, arbitres…).

Document : Commotions cérébrales – Conduite à tenir FFF

Bonne lecture à toutes et tous et surtout bonne diffusion.

Articles les plus lus dans cette catégorie